La petite France (Strasbourg), le jour, la nuit

Contrairement à ce que l’on pourrait espérer, la petite France ne doit pas son nom à un attrait immodéré pour notre nation, mais à une maladie que les Allemands appelèrent « le mal français », et qui n’était autre que la syphilis !

Cela remonte au passé.

De nos jours, cette « petite France », merveilleusement mise en valeur par Philippe Claudel dans son film « Tous les soleils », est un ravissement le jour, mais davantage encore la nuit.

Les photos qui suivent sont une invitation à s’y promener et rêver.



Photos ©Jean-Michel Touche (mai 2011)

NOTRE-DAME, cathédrale de Strasbourg

D’un clic sur « Notre-Dame« , transportez-vous jusqu’à Strasbourg pour une visite de sa cathédrale dont la flèche, haute de 142 mètres, se voit depuis lesconfins de la Forêt-Noire.

Alsace et la route du vin

Découverte de la belle Alsace par la route du vin.

Le Comité d’Accueil vous souhaite la bienvenue !


Voici quelques aperçu de cette route pas comme les autres, à travers Niedermorschwihr, Eguisheim, Obernai, Ribeauvillé, Soulzmatt, Soufflenheim et Turckheim, sans oublier la traversée de la forêt et des vignes, sous un ciel partagé entre le noir violent d’un orage en formation et la magnificence des rayons du soleil sur les vignobles.



 

Bonne chair et breuvages enivrants, peut-être, mais ici comme ailleurs l’excès peut profondément troubler la perception des choses !

En Alsace, les cigognes continueraient-elles d’apporter les bébés ?

Intéressante question qui semble les plonger dans un abîme de réflexion en leur donnant la migraine.

Cet échantillon provient d’une série de photos prises les 25 et 26 mai 2011. Je remercie les artisans de la Poterie Friedmann, à Soufflenheim, qui m’ont autorisé à les photographier dans leur travail.

%d blogueurs aiment cette page :