Notre-Dame – Crèches

.

En 1223, un certain François, qui allait devenir le saint d’Assise, eut le premier l’idée d’associer la crèche et la célébration de la Nativité. Mais il fallut attendre le milieu du XVIème siècle pour que la crèche devienne populaire et soit petit à petit installée (on pourrait dire parfois mise en scène) un peu partout dans les églises au moment de Noël.

A Notre-Dame comme ailleurs, la naissance de Jésus est célébrée sous la forme d’une crèche chaque année renouvelée.

Les deux crèches présentées ci-dessous sont celle de Noël 2012 (de style réaliste) puis celle de Noël 2010, plus originale dans sa décoration et dans la réalisation des personnages.

.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

ND_Crèches (1).

ND_Crèches (3).

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

.

Photos © Jean-Michel Touche

.

Voici vos crèches

Ces photos sont celles que nous ont envoyées les visiteurs du Blog.

Si vous souhaitez à votre tour nous faire découvrir une crèche, envoyez les photos par e-mail en cliquant sur PHOTOS DE CRECHES
Trois photos au maximum, en JPEG, largeur mini 500 pixels, maxi 800, titre de la photo. Date limite d’envoi : 10 janvier 2013.

Les photos seront publiées petit à petit. Leur numéro indique uniquement leur ordre chronologique de parution. Pour les voir, il vous suffira de cliquer sur « Vos crèches« .

1)

_1130755

2)

Copyright  2012 JMT

Crèche familiale, Paris, décembre 2012 (JMT)

3)

DSCN0159

almavtx – 25 décembre – Paris

4)

Copyright  2012 JMT

5)

Copyright  2012 JMT

… Dans une boîte d’allumettes
(bravo aux jeunes collégiens qui réalisent ces crèches !)

6)

photo

Crèche de St Patrick’s cathedral. NYC. 26 déc. 2012

7)

photo… de grand matin j’ai vu passer le train…

(original !)

8)

photo

New York, près du siège de l’Onu, presque au bord de l’East River
dans le jardin de Charity Church

9)

photo_1

Gigantesque crèche napolitaine exposée dans le Metropolitan
haute de trois ou quatre mètres !

10)
photo_St-Eustache

Crèche de Saint-Eustache (Paris)

11)

Copyright  2012 JMT

Noël 2011 – Notre-Dame de Paris

12)

Copyright  2012 JMT

Noël 2011 – Notre-Dame de Paris. Les rois mages approchent.

13)

Copyright  2012 JMTNoël 2010 – Saint-Germain des Près

14)

Copyright  2012 JMT

Noël 2010 – Saint-Georges de la Villette.

15)

Copyright  2012 JMTNoël 2010 – Saint-Laurent (Paris)

16)

Copyright  2012 JMTCrèche du coiffeur (à Paris, dans le 15ème)

17)

Copyright  2012 JMT

Notre-Dame de Grâce de Passy

18)

Copyright  2012 JMT

Noël 2011 – Saint-François-Xavier (Paris)

19)

Photo_Trinity churchCrèche de Trinity Church , Broadway , NYC

20)

P1140007 - Copie

Marche vers Jésus

21)

P1140010 - CopieLes animaux près de Jésus

22)

P1140017 - CopieTous bien serrés autour de Jésus

23)

_1130901Saint-Gervais – Saint-Protais (Paris)

24)

_1130921Crèche de rue du restaurant « Le Vieux Paris », rue Chanoinesse
(à deux pas de la cathédrale Notre-Dame)

25)

_1130923Détail de la crèche de rue

26)

DSC_8190_1Crèche de Saint-Sèverin

27)

DSC_8190_2Détail de la crèche de Saint-Sèverin

28)

Congrégation du Saint Rosaire Hoa Hong_modifié-2

Congrégation du Saint Rosaire Hoa Hong (Viêt Nam)

29)

ND de SaïgonNotre-Dame de Saigon (Viêt Nam)

30)

village du delta du Mekong  Trang Bom_modifié-2Crèche du village de Trang Bom (delta du Mékong)

31)

007Crèche de famille (Noël 2012)

32)

photo_modifié-1

Crèche napolitaine à Paris

33)

Copyright  2012 JMT

  Copyright  2012 JMT

34)

Copyright  2012 JMT

33 et 34 : Notre-Dame de Paris

35)

N_Gibert

Crèche familiale à Paris

36)

Gérard_Quillet_1

37)

Gérard_Quillet_2

38)

Gérard_Quillet_3

36, 37 et 38 : crèche provençale à Paris

39)

Marie_V_2

40)

Marie_V_3

39 et 40 : crèche de Feu et Lumière

41)

Noël 2012 Paris, Figeac. 064

42)

Noël 2012 Paris, Figeac. 063

43)

Noël 2012 Paris, Figeac. 029

44)

Noël 2012 Paris, Figeac. 039

45)

Noël 2012 Paris, Figeac. 035

46)

IMG_4889

L’enfant Jésus rayonnant, Duomo de Martina Franca, Italie

47)

IMG_4584

Crèche en terre cuite et carta pesta créée par Lucia Basile Lecce Italie

48)

musée du Louvres 017

Crèche de Ste Jeanne de Chantal (Paris), création des santons et photo :Maïte Roche

.

Merci au collectionneur qui a bien voulu ouvrir ses trésors et au photographe qui  a « saisi » les crèches suivantes pour nous permettre de vous les montrer !

49)

_CDA2882_DxO_008Crèches mf

Crèche mexicaine

.

50)

_CDA2872_DxO_003Crèches mf

Crèche brésilienne

51)

_CDA2889_DxO_013Crèches mf

Crèche brésilienne

51… ouverte)

_CDA2873_DxO_004Crèches mf

52)

_CDA2886_DxO_010Crèches mf

Crèche d’Afrique du Sud

53)

_CDA2883_DxO_009Crèches mf

Crèche du Pérou

54)

_CDA2875_DxO_2_005Crèches mf

54… vue de l’autrre côté)

_CDA2881_DxO_007Crèches mf

55)

_CDA2876_DxO_006Crèches mf

Crèche du Brésil

56)

_CDA2890_DxO_014Crèches mf

56 vue de l’autre côté)

_CDA2891_DxO_015Crèches mf

57)

_CDA2888_DxO_012Crèches mf

Crèche bretonne

58)

_CDA2894_DxO_017Crèches mf

59)

_CDA2893_DxO_016Crèches mf

60)

_CDA2887_DxO_011Crèches mf

Crèche africaine

61)

2009-12 noël 992

Vierge à l’enfant (santon par Maïte Roche)

62)

Sainte-Jeanne de Chantal

Crèche de Sainte-Jeanna de Chantal (Paris)

Santons par Maïte Roche

63)

2010-09-10 198

Santon (ravi d’avoir été réalisé par Maïte Roche !..)

64)

2010 -01crèches NDVersailles,SteJeanneParis Animat°Maïte 035

Est-ce parce que comme lui je porte la barbe, que j’ai un faible pour ce berger réalisé par Maïte Roche ?

Allez savoir !

65)

LaromiguièreCrèche familiale, et très originale !

.

.

Merci de ne pas utiliser ces photos sans autorisation

.

.

Interview exclusive des Santons de Noël !

Une occasion unique de parler avec les Santons de nos crèches !

Leur présence dans nos églises, en cette période de l’année, était une occasion unique d’aller à la rencontre des fameux  Santons de Noël.

A la fin de cet article-interview, vous pourrez cliquer sur un lien qui vous permettra de les voir dans leur rôle de santons, in situ, dans les crèches.

Le Blog : Merci de nous recevoir et de nous accorder cette interview exclusive.

Santon Joseph : En général, nous sommes plutôt de naturel timide. Mais aujourd’hui, nous voulons témoigner. Parce que chaque année, voyez-vous, les gens oublient un peu plus le sens de Noël. Beaucoup pensent d’abord à la fête. Comme ça.

Le Blog : Ah bon ? Pourtant, tout le monde sait bien que Noël, c’est la naissance de Jésus.

Santon Joseph : Eh bien, allez poser la question dans la rue, Monsieur, vous ne serez pas déçu ! C’est plutôt du genre gros business. Alors nous, les santons, nous essayons de rappeler le sens de cet événement exceptionnel en revenant chaque année dans une crèche.

Le Blog : On dit beaucoup de choses mais une crèche, en fait, c’est quoi, exactement ?

Santon Joseph : C’est une mangeoire, tout simplement, là où Marie a couché l’enfant après la naissance. Puis, avec le temps, le mot crèche a fini par désigner l’abri dans lequel nous nous sommes réfugiés, et tous les personnages avec nous.

Le Blog : Vous dites « nous », comme si c’était vous qui aviez vécu l’événement.

Santon Joseph : Evidemment ! Cela fait si longtemps que nous représentons Marie, Jésus et Joseph, qu’à force on finit par se prendre pour eux. C’est même un grand honneur et nous en sommes très fiers.

Le Blog : Oui, je comprends. Donc vous êtes arrivés en même temps qu’eux à Bethléem, un 25 décembre, juste pour la naissance ?

Santon Joseph : Pas du tout ! D’ailleurs, on pense aujourd’hui que Jésus est né entre 4 et 6 ans avant notre ère. En clair, on pourrait dire (le santon s’est mis à sourire) que Jésus-Christ est né… 4 ou 6 ans avant Jésus-Christ.

Le Blog : Evidemment, dit comme ça… Et la première crèche, alors, elle remonte à quand ?

Santon Joseph : C’est François d’Assise qui en a eu l’idée, en 1223. Il  l’a représentée à Greccio, en Italie, avec de vrais personnages et de vrais animaux, pour une messe de Noël célébrée dans une vraie grotte. Mais les crèches avec des santons comme nous, remontent au XVIème siècle seulement. Il faut reconnaître qu’un bœuf et un âne dans une église, ce n’est pas vraiment pratique. (Les deux santons bœuf et âne ont réprimé un fou rire en étendant les paroles de Joseph.)

Le Blog : Puisqu’on parle d’eux, justement, Luc n’y fait pas allusion dans son Evangile.

Santon Joseph : Vous avez raison. Mais on en parle dans l’évangile du pseudo-Matthieu.

Le Blog : Pseudo-Matthieu ? Jamais entendu parler !

Santon Joseph : C’est normal, il s’agit d’un évangile apocryphe que l’Eglise n’a pas reconnu. Mais Isaïe, lui, vous connaissez ?

Le Blog : Bien sûr !

Santon Joseph : Eh bien, si vous le relisez, vous trouverez ces mots : « Le bœuf a connu son maître et l’âne la crèche son maître. » (Is 1, 3)

Le Blog : Sans vouloir être indiscret, je reviens sur votre abri. Ce n’est pas trop rude ? Vous n’auriez pas préféré une chambre dans une auberge ?

Santon Marie (parlant pour la première fois) : Peut-être, pour le confort. Mais si le petit était né à l’auberge, jamais on n’aurait reçu la visite des bergers. Regardez comme ils sont nombreux, et joyeux !

En effet, un grand nombre de bergers, venus avec leurs moutons et leurs brebis, entouraient la crèche et, les yeux extasiés, contemplaient Jésus en silence.

Santon Joseph : Et le petit, Marie m’a expliqué qu’il est venu pour ça, voir les gens…

Santon Marie : Pas uniquement les voir, Joseph. Les voir, oui, mais surtout les aimer. Ah, si tous les gens qui font la fête à Noël savaient à quel point mon fils est venu les aimer, ça changerait bien des choses !

Le Blog : Puisque vous savez tant de choses, puis-je vous demander d’où vient le fameux arbre de Noël qu’on voit un peu partout. Il n’a pas de sens religieux, tout de même ?

Un Santon Berger (qui essayait de prendre la parole depuis un bon moment) : Eh bien, figurez-vous que cet arbre symbolise à la fois le Paradis et la Lumière dans les ténèbres !

Le Blog : Pas possible ?!

Le Santon Berger : Comme je vous le dis ! Autrefois, souvenez-vous, on représentait des Mystères, sur le parvis des églises. Le plus célèbre d’entre eux parlait du Paradis, on l’appelait Le Mystère du Paradis. Et pour incarner le Paradis, on mettait un sapin parce qu’il reste toujours vert et ne perd pas ses feuilles, lui, contrairement aux autres arbres.

Le Blog : En quelque sorte c’était l’arbre éternel ?

Le Santon Berger : Exactement. Et pour faire plus vrai, un accrochait aux branches des pommes rouges pour rappeler…

Le Blog : … ça, je sais : le fruit qu’Adam et Eve ont cueilli, malgré la recommandation de Dieu.

Le Santon Berger : C’est tout à fait ça. Depuis, on l’a orné de guirlandes et d’autres décorations à l’éclat peut-être trop ravageur.

Joseph, qui écoutait sans rien dire, a hoché la tête en acquiesçant.

J’avais encore mille et une autres questions à poser, mais Marie a repris la parole : « Excusez-nous, il y a de la visite. » En effet, une famille s’approchait de la crèche pour prier. Aussi ai-je remercié les santons et laissé la place à ces nouveaux visiteurs que l’enfant accueillit avec un grand sourire. Au loin, on pouvait deviner les rois-mages, la tête tournée vers le ciel. Ils suivaient des yeux une étoile brillante qui les conduisait vers la crèche.

A vous qui avez lu ces lignes et allez voir les crèches, JOYEUX NOËL, avec Joie, Espérance et Paix !

Pour découvrir à présent les santons dans leurs crèches, il suffit de Cliquer  ICI, et… bon voyage !

Interview exclusive

Photos  ©  Jean-Michel Touche