BENALLA, UNE HISTOIRE POUR RIEN !


 

Si l’affaire Benalla est d’un goût douteux, l’emballement politique qu’elle suscite l’est bien davantage.

Les sujets importants ne manquent pas, mais voilà qu’ils sont repoussés en seconde zone pour laisser les représentants de l’opposition répandre leur fureur dans toute la France, la mine menaçante, comme si cette histoire était la plus dangereuse du monde ! Peu importe le fond du problème, semblent-ils penser, puisque l’occasion nous est donnée de hurler, hurlons !

On croirait rêver.

Les informations que l’on reçoit, les affirmations, les démentis, les contradictions, tout cela paraît combler de joie la presse d’une part (mais après tout elle fait son travail), mais plus encore la classe politique.

Ah, quelle joie de pouvoir taper sur le président de la République, de le critiquer, de l’accuser de tous les torts! Enfin une tentative de démolition à laquelle tout le monde peut participer, de gauche comme de droite, de droite comme de gauche. Profitons-en, se disent les hommes politiques, en forçant la voix et en prononçant des accusations qui feraient rire s’il s’agissait d’une opérette.

Mais ce n’est pas une opérette…

Oui, le comportement de Benalla dans sa mission de sécurité, le 1er mai, était inacceptable et répréhensible. Mais pourquoi lui donner une telle importance ? Les sujets de fond ne manquent pas. La recherche d’une amélioration de la société pour les plus précaires et les plus démunis devrait susciter plus de réflexions et d’engagement, de même que la recherche d’une réponse intelligente aux stupidités de l’Américain que se Trump sans arrêt.

Et si la France se mettait enfin à réfléchir pour créer une véritable politique intelligente, plutôt que cracher sur ce qui n’est en fait qu’une regrettable bêtise ?

Il ne s’agit pas ici de prendre la défense d’un Président de la République dont on peut ne pas approuver toutes les décisions, mais de dire aux politiciens qu’ils ont autre chose à faire que de cracher du Benalla.

.
.
.
.

 

 

12 Réponses

  1. Bon, soyons clair! Des élections approchent et personne ne sait comment s’en tirer. Le seul repaire s’est Macron, je parle en termes de présence médiatique naturellement et pas du tout sur le fonds. Donc aujourd’hui il est nécessaire pour les partis politiques de montrer qu’ils existent par rapport à la seule réalité médiatique: Macron (pour les débats c’est fini il n’y a plus qu’une propagande sur tous les média, tous ceux qui ont des opinions différentes se font ramasser par les amuseurs publics). Voilà de quoi il s’agit.
    Pourquoi Macron accepte? Dans son clan il y a lui et ceux qui l’ont mis là: Qui t’as fait prince… or sans doute que Macron n’est pas assez docile.
    Bon Dimanche. PHC+

  2. J’ai bien apprécié ton analyse sur la réactivité excessive des oppositions qui n’ont pas grand chose à se  » mettre sous la dent  » , en me demandant néanmoins comment Benalla , non fonctionnaire , a pu obtenir à 26 ans , ( si c’est vrai ) ,  l’habilitation  » SECRET DEFENSE  » en qualité de  » policier privé  » alors  que , pendant 11 ans , j’ai fait beaucoup d’exercices de sécurité nucléaire sur des bases aériennes dotées de l’arme atomique sans cette habilitation très sensible, donnée avec parcimonie, non nécessaire dans mes fonctions .
    Avec ses erreurs, inexacte au plan juridique et grave par ses conséquences lors de sa déclaration sur les crimes contre l’humanité commis par la France en Algérie, son licenciement extrêmement maladroit du Général De Villiers, sa réception d’un groupe de rap gay en bas résilles à l’Élysée, sa déclaration devant le groupe d’affidés  » d’en marche  » disant à propos des représentations nationales sur l’affaire Benalla ,  » s’ils veulent m’entendre qu’ils viennent me chercher  » , il témoigne d’un caractère impulsif lié à sa jeunesse .
    Bernard

  3. Cher Jean-Michel,
    Pour cette fois je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous, ce n’est pas parce qu’il y a d’autres sujets importants que celui-là ne l’est pas.
    Ça n’est pas Benalla qui importe mais ce que cette affaire révèle de mensonges, favoritisme et manipulations au plus haut niveau d’un pouvoir exagérément personnalisé.
    Outre le fait que « Le Président n’a pas à avoir sa propre organisation, en dehors de la loi, en-dehors de tout. » comme le résume Paul Molac – député du Morbihan (En Marche), les cafouillages maladroits pour tenter d’étouffer l’affaire et le mépris du Président qui moque les élus d’opposirions dans le confortable entre-soi d’une réception privée des élus En-Marche sont les signes d’une grave dérive institutionnelle.
    On sait que le pouvoir corrompt et que le pouvoir absolu corrompt absolument, peut-être cette affaire est-elle l’occasion de mettre un coup de frein à la tendance dominatrice des cercles macronistes forts d’une majorité parlementaire aux ordres. (Voyez comment les députés En Marche préparent déjà la légalisation et le remboursement de la GPA pour les couples de femmes à l’encontre des conclusions des Etat Généraux de Bioéthique).
    Pour le reste vous avez raison, il y a chez certains élus d’opposition une fâcheuse tendance à récupérer l’affaire comme une aubaine pour échauffer les esprits contre le pouvoir mais la provocation immature de Macron (« qu’ils viennent me chercher ») ne participe pas à une élévation du débat.
    Tout cela est très malsain.

  4. les hommes politiques, quels qu’ils soient, sont tellement tordus, qu’on se demande si cette « affaire » n’a pas été habilement, pour ne pas dire vicieusement, montée de toutes pièces pour mettre dans l’ombre des éléments plus préoccupants comme les retouches à la constitution et les réformes qui ont du mal à aboutir…

  5. Tu n’as pas tort cher Jean Michel mais excuses une petite remarque
    malicieuse : pourquoi en parles tu ?
    Bonne continuation d’été. Amitiés
    Claude

    • Que voilà en effet une question malicieuse !
      J’en parle pour exprimer l’énervement que suscite la classe politique qui devient presque folle pour un sujet loin de le mériter.

  6. 100% d’accord avec toi, tu dis parfaitement  bien ce que nous pensons ! À bientôt sur le Bassin, Anne et Renaud

    Envoyé depuis Yahoo Mail pour Android

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :