UN SAC DE BILLES


UN FILM AU-DELÀ DE L’ÉMOTION

163468

Paru en 1973, le roman autobiographique de Joseph Joffo a connu un immense succès (traduit en 18 langues.)

Mis en scène une première fois en 1975 par Jacques Doillon, il vient de sortir en salle le 18 janvier 2017, dans une nouvelle version réalisée par le cinéaste Christian Duguay.

Cette histoire d’une famille juive persécutée par les nazis durant l’occupation, est à la fois émouvante et éclairante. Émouvante parce que ce récit, venant de faits authentiques, montre à quel point la vie peut être meurtrie, saccagée, bouleversée par la violence de l’être humain (les nazis en ont été des experts…). Il montre également comment des enfants peuvent faire preuve d’une intelligence, d’une volonté et d’un courage rares. Le tout avec des moments émouvants mais aussi des fleurs d’humour.

Les deux héros de ce roman sont extrêmement bien incarnés par Baptiste Fleural  (17 ans)  et surtout le jeune Dorian Le Clech (12 ans), dans une mise en scène qui nous fait pénétrer dans la vie de cette famille.

Un très beau film dont on ne sort pas indifférent. La haine, la violence, la folie agressent la vie (on pense bien sûr de nos jours aux djihadistes, mais ils ne sont pas seuls.)
Pourtant la vie demeure plus forte, même lorsque c’est au prix, parfois, d’énormes souffrances.

Pour voir la bande annonce, cliquer sur « Un sac de billes »

J.M.T.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :