HEBERGEMENT DE SDF DANS LE 16ème


Triste manifestation du 14 mars !

p-La Croix

Les injures ne volaient pas bien haut, le 14 mars, dans l’amphithéâtre de l’Université Paris-Dauphine, lors de la présentation du futur hébergement pour SDF à la lisière du Bois de Boulogne.

Inutile de reprendre la scène, tout le monde l’a lue, entendue ou vue sur les écrans des télévisions, des ordinateurs, Ipad et autres smartphones. On peut comprendre que ce projet ne réjouisse pas les voisins les plus proches, mais comment peut-on se conduire de la sorte ? En  tant qu’habitant du 16ème, je ne suis vraiment pas fier de ces opposants. Leur attitude n’est même pas digne d’une cour de récré de primaire.

Un adversaire ne s’insulte pas mais se respecte. Dans tous les sens.

Oui, dans tous les sens.  C’est pour cela que j’ai trouvé tout aussi insupportable la critique de Bruno Frappat dans La Croix des 19/20 mars, pour qui, semble-t-il, tous les habitant du 16ème sont des nantis égoïstes, des riches intolérants, des « m’as-tu-vu qui garent leurs 4×4 sur les trottoirs près des crottes de leurs chiens. »

Déclarer que « l’homme est ainsi fait que, même dans le 16ème arrondissement, dès que quelqu’un prétend venir sur son herbe, l’occupant se conduit comme un chien de garde, et montre les crocs : Ôte-toi de mon herbe ! » est insultant et ne relève pas hélas d’un niveau plus élevé que celui des opposants évoqué ci-dessus !

p-Article

Je ne possède ni chien qui fait des crottes, ni 4×4. Comme la plupart des habitants du 16ème arrondissement, j’ai ressenti de la honte en découvrant ce qui s’est passé à Dauphine. Pas besoin cependant d’être sorti de l’X ou l’ENA pour comprendre que ces opposants ne représentent qu’eux, et rien d’autre.

J’invite Monsieur Frappat à faire la liste de tous les mouvements, associations, groupes indépendants, individus, croyants ou non, bénévoles ou professionnels, qui sont engagés pour venir en aide aux personnes les plus précaires dans cet arrondissement. Il constatera que cela fait beaucoup de monde, et que les réunions mensuelles organisées par la mairie du 16ème pour lutter contre la précarité sont une vraie recherche d’assistance et d’humanité. Car c’est vrai, l’humanité est la richesse des richesses.

Je l’invite également à venir faire une maraude avec nous, de nuit, dans le 16ème.

Jean-Michel Touche
Equipe de maraudes
Notre-Dame de Grâce de Passy

.

5 Réponses

  1. Commentaire envoyé par Claire :

    Bonjour,
    Sur radio protestante aujourd’hui [21 mars], la journaliste a insisté sur « ces habitants du 16ème, à ne pas confondre avec « les » habitants du 16 ème.
    Je comprends que comme cohabitant du 16 ème, même non propriétaire de chien ni de 4×4, tu te sentes agressé par la généralisation.
    Plutôt que de prendre son propos frontalement et personnellement, j’y vois une heureuse occasion de se redire combien toutes les organisations, gestes, attentions, et autres maraudes n’ont jamais été aussi vitales, pas seulement pour leurs « bénéficiaires », mais aussi pour notre société.
    Aujourd’hui, un membre TRES comme il faut de notre groupe TRES convenable en visite à l’expo au Luxembourg (les trésors de Budapest, superbe) s’en est pris au vigile qui demandait à notre groupe d’attendre dehors la finalisation de l’achat des tickets; 10 mn dehors, ce monsieur avait froid et ne supportait pas de devoir s’arrêter à des consignes qu’il qualifiait d’imbéciles. Le gardien, lui, passait la journée dehors, ne visitait pas l’expo, exerçait son métier dans les règles et poliment en prenant éventuellement des risques. J’ai tenté de calmer le jeu avec délicatesse et gentillesse, une amie a contré « et, il pourrait parler français correctement ».
    J’aimerais pouvoir parler sa langue aussi bien, on lui demande d’être costaud et de nous protéger, pas d’utiliser un langage purifié de toute erreur de syntaxe.
    Sûrement, des spectateurs ont généralisé et m’ont mis dans le même sac, sans comprendre à quel point j’ai eu honte, à quel point je me suis sentie différente de ceux qui étaient mes bons amis quelques minutes plus tôt, et qui le seront toujours, malgré cette blessure de leur radicalisation, à quel point même si cela a été spontané, il m’a fallu creuser en moi pour choisir les mots justes qui rejoindraient mes « amis » au lieu de leur donner une raison supplémentaire de s’insurger, des mots pour tracer une voie entre provocation et lâcheté, écoute et courage…
    Ce soir, dans tes propos, je suis heureuse de voir que d’autres se laissent interroger, comme toi, comme à la radio ou dans la Croix; continuons de réagir avec nos tripes et notre cœur tant qu’on en a et qu’on peut le dire, et réconfortons-nous les uns les autres quand cela fait un peu mal, notre attention aux atteintes à la dignité que nous combattons est peut-être à ce prix-là.
    Bonne soirée,
    Claire

  2. “La haine du bourgeois est le commencement de la vertu.”
    Gustave Flaubert

  3. je n’ai pas de 4 x4 mais un chien dont je ramasse les crottes

    Hubert

  4. Très bien vu et très bien dit, Michel.

  5. Merci, Jean-Michel. Oui j’ai eu honte aussi de la grossièreté,de nos voisins du XVIème. On pourrait dire qu’ils sont non seulement méchants mais aussi bêtes. En effet ils sont tombés tête baissée dans le piège tendu par la Maire de Paris qui n’attendait que ça.
    Quant à Bruno Frappat, c’est bien triste qu’il se comporte comme la meute des journalistes qui tombent à bras raccourcis sur les bourgeois, les cathos, les cardinaux, etc…
    Heureusement que dans le sllence, il y a des gens qui oeuvrent bien plus efficacement que la Mairie qui ne fait que de la Com.
    Amicalement
    Claude

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :