Vincent Lambert


Cette semaine encore, un Comité de Soutien veut mobiliser le plus grand nombre pour prendre parti et « Sauver Vincent tout simplement » (c’est le titre de l’Appel.)

Mais pourquoi prendrions-nous parti dans cette affaire qui n’aurait jamais dû devenir publique mais au contraire rester privée ? De quel droit pourrions-nous, par pétition interposée, entrer dans la vie d’une famille et à imposer notre point de vue ?

Que savons-nous en réalité de ce malheureux homme et de sa famille écorchée ? Que savons-nous de l’équipe médicale qui tente d’agir pour le mieux ? Nous appartiendrait-il de prendre une décision, quelle qu’elle soit ?

Arrêtons, laissons le cas de cet homme dans le cadre privé.

Et si nous sommes croyants, confions-le au Seigneur. Il sait, Lui, ce qu’il convient de faire.

.

.

3 Réponses

  1. Il ne s’agit peut-être pas d’imposer « un point de vue » qui relève de interprétation subjective ou du ressenti. La question éthique et déontologique soulevée par l’affaire Lambert est beaucoup trop grave pour être cantonnée à la sphère privée. Ce qui n’empêche pas la prière bien au contraire mais avec le concours de la parole et de l’action.
    Amitiés
    Caroline de Fouquières

  2. Merci de dire avec des mots ce que l’on ressent profondément. Claude

  3. Oui je pense que tu dis vrai, et ton sage conseil sera ce qu’il y aura de plus efficace. Amitiés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :