Etat islamique : les bonnes questions


.

 

Dans une interview publiée par La Croix le 13 août (dont on ne saurait trop conseiller la lecture, comme d’ailleurs celle de toutes les pages de La Croix régulièrement consacrées à ce sujet), Mgr Pascal Gollnish, directeur général de l’œuvre d’Orient, pose les bonnes questions.

A Claire Lesegretain qui lui demande « Avez-vous des informations sur la provenance et le financement de ces terroristes de l’EI ? », il répond :

« Non, et c’est pour cela que nous réclamons une enquête internationale pour savoir d’où ils viennent, d’où proviennent leurs armes, leurs munitions, leurs financements. Si vraiment il s’agit du Qatar, de l’Arabie Saoudite et de la Turquie, comme on l’entend dire ici, il faut que le double jeu insupportable de ces trois puissances soit clairement dénoncé. Une telle duplicité a des limites ! »

Oui. S’il s’agit en effet du Qatar, de l’Arabie Saoudite et de la Turquie, IL FAUT QUE LE DOUBLE JEU DE CES TROIS PUISSANCES SOIT CLAIREMENT DENONCE !

Il est vrai qu’on est endroit de s’interroger sur ces fanatiques qui, au prétexte fallacieux de religion, s’attribuent le droit de vie et de mort, d’expulsion, de viol. D’où viennent-ils ? D’où tirent-il tout cet argent dont ils bénéficiaient avant même d’entrer à Mossoul ? Et la question ne se limite pas à l’EL : on peut s’interroger de la même manière sur Boko Aram par exemple, qui ne cesse de procéder à ses funestes agressions au Nigéria et au Cameroun.

Si Dieu avait voulu que tous les hommes l’adorent, Il nous aurait programmés pour cela et nous n’aurions pas le choix. Nous ne nous poserions même pas la question. Mais en Père, selon ce que nous a appris le Christ, il nous laisse libres, espérant (sans nous y obliger) que nous l’aimerons autant qu’Il nous aime.

Ces djihadistes fous furieux dégradent l’image de l’islam. Comme le dit Ahmed MIKTAR, président de l’association Les Imams de France, « L’Etat islamique et son calife autoproclamé n’ont aucun fondement théologique et doivent être condamnés sans ambiguïté par tous les musulmans. » (la Croix, 13 août 2014)

Pour une vision humaine et respectable de l’Islam, on peut se référer au bel ouvrage de Gwenolé Jeusset : Assise ou Lépante ? Un défi de la rencontre (Editions Franciscaines).

.

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :