Prière à trois !


.

Prière à trois !

Quelle audace pour le Pape, cette incitation à prier, et rien que prier !

Terre brûlée depuis tant d’années et pourtant terre monothéiste, terre du Dieu unique, que l’on soit Israélite, Chrétien ou Musulman, cette terre aujourd’hui brûle d’envie de connaître enfin la paix !

« La rencontre de prière pour la paix, à laquelle le Saint-Père a invité les présidents d’Israël, Shimon Peres, et de la Palestine, Mahmoud Abbas, aura lieu le dimanche 8 juin, au cours de l’après-midi, au Vatican. Cette date a été acceptée par les deux parties« , a indiqué dans un communiqué le père Federico Lombardi, le porte-parole.

Peut-être avons-nous été surpris en apprenant la nouvelle, mais nous n’aurions pas dû. Le Pape que Dieu a choisi est un vrai bouillonnement de foi, d’innovation, d’amour, un « aimez-vous les uns les autres » vivant, qui donne envie de se lever et de marcher avec lui, comme l’a fait le petit Nathan de Brito (cliquer sur ce nom si vous n’avez pas encore vu la vidéo.)

Prière à trois ? Eh bien non, justement !

Prière en foule au contraire !

Que l’on soit en groupe ou seul, en église pour la messe de la Pentecôte, en campagne, sur la route, en train de marcher sur un sentier ou d’acheter son pain dans une boulangerie, quelle que soit la situation dans laquelle nous nous trouverons, le 8 juin, joignons notre prière à celle de ce trio qui, depuis le Vatican, demandera la paix.

Nous aussi, nous devons tous « nous faire instruments de paix », pour reprendre les mots du Pape François.

 

 .

.

5 Réponses

  1. Bonjour Jean-Michel,
    Je ne remets pas en cause l’amour de Christ.

    L’évangile a été annoncé aux païens, Jésus-Christ est mort à la croix pour tous et bénir et aimer tous, sans faire acception de personne, oui, et encore oui. AIM;ER TOUS, oui, et encore oui ! 🙂

    Par contre, je ne pense pas que nous soyons dans le cas de figure de Matthieu 5. qui fait partie d’un ensemble et en regardant tous les enseignements de Christ sur la prière, tous, Jésus a enseigner de s’adresser au Père au Nom du Fils.
    Je ne pense pas que ces personnes s’assembleront au Nom de Jésus pour s’adresser à son Père …

    Pour le successeur de Pierre, je vous invite à lire l’autre passage sur lier et délier, qui est donné à tous, dans la fin de l’évangile de Jean. Jésus s’adresse aux nombreux disciples présents, et le passage en entier, et ceux qui s’y rapportent entre la résurection et la pentecôte) démontrent qu’ils étaient nombreux à avoir été envoyé pour lier et délier.

    Pierre dans sa lettre aux chrétiens dispersés loin de Jérusalem transmettra ce qu’il a reçu de Jésus à tous les anciens. Il dira : moi aussi comme vous, paissez le troupeau. (1 Pierre 1 et 5)

    Les pères de l’église ne font pas de différence entre les différents apotres. Par exemple, Irénée de Lyon et ses coauteur ne mettent pas Pierre en avant.Le livre III, contre les hérésies, démontre aussi qu’il y avait de très nombreux successeurs à tous les apotres. Ce livre parle de Polycarpe et de bien d’autres et je pense que c’est la lettre de l’église de Rome à l’église de la ville de Corinthe qui démontre que Paul et Pierre sont à l’origine de l’église de Rome (Par coeur, je ne sais plus) . Mais le 3ème livre d’Irénée de Lyon et de ces coauteurs donne beaucoup d’informations à ce sujet.

    Et avant, les apotres eux-mêmes dans la Bible ! 🙂

    Nous en reparlerons certainement dans quelques années. En espérant que la tolérance envers certains n’engendra pas d’intolérance envers d’autres. C’est généralement, ce qui s’est passé dans l’histoire.

    Soyez bénis vous aussi ! 🙂

  2. Le peuple hébreu attendait un Messie capable de les délivrer de l’oppression romaine.
    Or ce n’était pas la mission de Jésus. Ce n’était pas non plus la mission des apotres et des premiers chrétiens.

    Jésus dira sans cesse : mon royaume n’est pas de ce monde. Beaucoup d’hébreux furent ‘déçus’ car ils attendaient un ‘chef politique’. Or Jésus a été et est un roi, un chef ‘spirituel’.

    Luc écrit qu’à la naissance de Jésus, Zacharie disait que Jésus était : un successeur de David à toujours.

    Si dans l’Ancienne alliance, avant Jésus sur la terre, Dieu avait promis à son peuple, un roi, à chaque génération, un successeur à David, depuis que Jésus est venu sur la terre, il est ce successeur à jamais.

    Tout comme il est le prêtre à jamais. L’épitre aux hébreux explique la différence entre la première et la deuxième alliance et souligne en long et en large que Jésus a été fait sacrificateur à toujours, c’est à dire notre prêtre à toujours.

    Je me réjouis de ‘faire la paix’ avec d’autres ! Mais je pense que si Jésus n’est pas venu en tant que politique, si Jésus n’est pas venu pour ‘faire la paix entre les peuples’, si Jésus n’a pas instauré d’état chrétien, pas même une seule loi à faire suivre à ceux qui ne le connaissait pas, est-ce qu’un homme peut aller ‘aller au delà de ce qu’à fait le Fils de Dieu ‘en personne’ ?

    Jésus-Christ a séparé sans cesse ‘le monde’ et ‘les cieux’.

    Et nous sommes beaucoup, beaucoup, beaucoup de chrétiens à ne pas reconnaitre la fonction de prêtre depuis la nouvelle alliance, et donc moins encore de pape. Jésus disait : vous êtes tous frères. Ne vous faites pas appelés conducteur, maitre, père, etc.
    Même si le catholicisme reprend les chiffres ‘des baptisés’, beaucoup ne ‘pratiquent pas’ une fois adulte.

    S’unir pour faire la paix oui.

    Si Jésus n’a pas trouvé lui, que sa mission était ‘de rétablir la relation entre les peuples’ mais bien plutôt que sa mission était d’établir ‘une ligne directe’ entre Dieu et chacun …

    Je suis pour la paix en Israel, la Paix dans le monde entier.

    Mais quel sera ‘le prix’ de cette Paix ?

    Dans l’évangile de Jean, nous pouvons lire que Christ nous donne Sa Paix, encore et encore. Qu’il est présent à nos coté chaque jour. Mais il ne donne pas une paix ‘comme le monde donne’. Jésus est avec nous tous les jours …
    N’est-ce pas la paix AVEC DIEU, que nous devons porter ? Le royaume DES CIEUX, c’est à dire, le salut acquis, le ‘paradis’ acquis, par la mort de Jésus à la croix ?

    Jean 27 Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s’alarme point.

    Matthieu 28:20 : Jésus dit : Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

    Alors Jésus, parlant à la foule et à ses disciples, dit: (…) (Les pharisiens) font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères et ils ont de longues franges à leurs vêtements. (Les pharisiens) aiment la première place dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues; ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes maitre.

    Mais vous, ne vous faites pas appeler maitre; car un seul est votre maitre et vous êtes tous frères.

    Et n’appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux.

    Ne vous faites pas appeler, maitre, guide, enseignant, directeur, chef, docteur, conseillé, conducteur; car un seul est votre maitre, guide, enseignant, directeur, chef, docteur, conseillé, conducteur, le Christ.

    ( Matthieu 23:1-10 )

    J’en bien peur que nous nous écartions de beaucoup de la réelle ‘mission’ de l’église : apporter la paix avec Dieu, par l’intermédiaire du sacrifice de Jésus à la croix … (L’épitre aux Hébreux encore, au chapitre 10 : Jésus a été sacrifié une fois pour toute)

    • Bonjour,

      Merci pour votre lecture et votre analyse de cet article.

      Souvenez-vous : Jésus a dit : « Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu ne feras pas de cadeau à ton ennemi. Mais moi je vous dis : aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent. C’est ainsi que vous serez les fils de votre Père des Cieux » (Mt 5, 43-45)

      François, en invitant Shimon Peres et Mahmoud Abbas à venir prier pour la paix, répond à la demande du Christ.

      Oui, jésus est Le Prêtre, parce qu’il est Seigneur, Fils de Dieu. Vous avez raison.

      Les prêtres ne sont pas les successeurs du Christ. Ils sont les coopérateurs des évêques, eux-mêmes successeurs des apôtres. Le Papes est l’évêque de Rome, successeur de Pierre, de ce Pierre à qui Jésus a dit :

      « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon église, et les forces de mort ne l’emporteront pas sur elle. Je te donnerai les clés du Royaume des Cieux. Ce que tu lieras ici sur terre sera lié dans le ciel et ce que tu délieras sur terre sera délié dans les cieux » (Mt 16, 18-19)

      C’est l’amour du Christ que le Pape François invite à partager, et ce partage, nous sommes tous invités à le vivre.

      Soyez en joie, Sourire.

  3. Merci d’avoir reblogué cet article !

  4. A reblogué ceci sur Béréenne attitude.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :