DESTINEES DU BITUME


.

Un documentaire à voir absolument !

__    « Le nombre de personnes sans domicile fixe ne cesse de croître en France. 133.000 en 2011. Les femmes représentent un quart de ces sans-abri. Elles habitent en bas de chez nous et pourtant on ne les voit pas, elles font partie des invisibles, celles qui se cachent. […] Même leur façon de faire la manche est plus discrète que celle des hommes.

Etre une femme à la rue c’est être une proie.

Comment ne pas  sombrer dans la démence quand on est seule, livrée à soi-même et à l’ennui ? »

Extrait du Dossier de Presse de la chaîne PUBLIC SENAT .

 

DESTINEES DU BITUME, un documentaire de Katia Maksym, Réalisatrice, sera diffusé  sur la Chaîne PUBLIC  SENAT

Dates et horaires définitifs de diffusion (mise à jour 28.11.2013)

– Lundi 9 décembre à 22H30,

– Samedi 14 décembre à 22H00 (suivi d’un débat animé par Claire Barsaq)

– Dimanche 15 décembre à 18H00

– Lundi 16 décembre  à 17H15

– Samedi 11 janvier à 14H45

Deux des personnes sans-abri autour desquelles s’articule ce documentaire sont ou ont été accompagnées par les maraudeurs de Notre-Dame de Grâce de Passy.

Vous trouverez ci-dessous quelques captures d’écran que nous a communiquées Katia Maksym.

.

_7.

_8.

_6.

_5.

_1.

_2.

_4.

_3.

.

Les captures d’écran ne peuvent être utilisées sans l’accord de la Réalisatrice Katia Maksym

.

5 Réponses

  1. J’ai trouvé votre reportage criant de vérité et d’émotion, femmes courageuses, uniques, alors que le peuple français est dans la rue, celles ci sont à la rue, j’aimerais que le gouvernement prenne des dispositions. 1000 000 d’euros ?

  2. Lors de la vision de cet documentaire sur PUBLIC SENAT j’y ai reconnue Catherine, dont les fils allaient au rugby avec les miens. Je cherche à pouvoir la joindre pour reprendre contact avec elle (si elle le souhaite) j’avais laissé mes coordonnées sur le site de public sénat le soir même de l’émission mais toujours pas de nouvelles . Pouvez vous transmettre à la journaliste pour qu’elle demande à Catherine ? JE LAISSE mon adresse courriel

  3. Je suis une jeune femme de 32ans, maman d’un petit garçon de 5ans qui vit avec son papa car je suis sans domicile.
    Je travaille pourtant et perçoit un salaire au dessus du smic, mais les listes d’attente dans le social sont interminables pour avoir un logement et je ne gagne pas assez pour un logement dans le privé.
    Je connais cette spirale que vivent cette femme et la dureté de ne pas avoir de toit.
    Des fois l’envie d’en finir est bien plus attrayante que l’optique de continuer cette vie indéfiniment…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :