Le petit bateau vert – Episode 6


Epidode 6 : Morlaix, et le soleil couchant

.

Notre séjour touchait à sa fin. Chaque soir, je continuais à échanger avec le petit bateau vert qui devenait de plus en plus nostalgique. Il insista pour nous faire découvrir Morlaix. Après quatre ou cinq secondes de silence, il ajouta :

– A votre retour, j’aurai encore quelque chose à vous proposer.

– De quoi s’agit-il ?

– Patience, murmura le petit bateau vert. Tu le sauras le moment venu.

Comme tous ses conseils s’étaient avérés de qualité, nous décidâmes de suivre cette dernière recommandation.

.

Morlaix

Lorsqu’on se rend pour la première fois à Morlaix, on ne peut qu’être séduit par le port, au coeur de la ville, avec ses bateaux qui semblent n’attendre qu’une chose : partir, braver les océans et faire le tour du monde. C’est magnifique !

La ville également séduit, surtout si l’on monte sur le viaduc qui la traverse, et qu’on la regarde par le haut.

Voici donc Morlaix.

.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

° ° °

De retour à Ploumanac’h, j’échangeai longuement avec le petit bateau vert. Soudain il se tut. Puis, à voix basse cette fois, il dit :

– Alors c’est vrai, vous partez ?

– Oui. Malheureusement notre séjour est terminé, nous devons revenir chez nous.

– Dommage. Il y a tellement de choses que j’aurais aimé partager avec vous…

Je m’aperçus que je m’étais attaché à cette petite embarcation photographiée chaque matin et chaque soir. Nos vies réclament des marqueurs, le petit bateau vert en était devenu un.

.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

– Ce matin, lui rappelai-je, tu m’as promis…

– Oui. Je sais. Si tu veux voir quelque chose de très beau, va au fond du port, ce soir, et regarde le soleil passer de l’autre côté de l’horizon. C’est splendide pour l’oeil… C’est plus encore splendide pour l’âme. Toute vanité s’évanouit… Mais je n’en dirai pas davantage. Va, et vois !

Puis le petit bateau vert se balança, une fois à droite, une fois à gauche, et se tut. Nous n’avons plus rien dit. Je suis parti pour aller là où il m’avait recommandé de m’installer, et lui fis en partant un tout petit geste de la main, sachant que sans doute je ne le verrais plus.

Parvenu au fond du port, non loin d’un moulin à marée, je me suis assis, un appareil de photo à la main, et j’ai regardé le soleil descendre lentement, baignant de rouge la mer, les roches et les bateaux. Plus personne ne passait, plus aucun bruit sinon le cri de quelques mouettes qui survolaient le port avant de venir se poser sur l’eau dans la pénombre.

C’était magnifique ! Merci, petit bateau vert.

.

Copyright  2012 JMT .

Copyright  2012 JMT

.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Copyright  2012 JMT.

Dans le silence absolu, on aurait dit la création du monde.

Adieu, petit bateau !

° ° °

.

Pour voir ou revoir les différents épisodes du petit bateau vert, cliquer sur :

Episode 1 : La Clarté, l’Hôtel des Rochers, le Sentier des Douaniers

Episode 2 : Trégastel, Ploumanac’h, Perros-Guirec et Bréhat

Episode 3 : Le Yaudet, Locquémeau, Port Blanc

Episode 4 : Kerdalo, La Roche Jagu, Abbaye de Beauport

Episode 5 : Tréguier, Lannion

Episode 6 : Morlaix, soleil couchant

.

Photos © Jean-Michel Touche

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :