LES RECLUS DE MONFLANQUIN


.

_DSC0051

Peut-être avez-vous entendu parler de cette famille «normale» qui, durant une dizaine d’années, a été manipulée par un homme qui a su garder une dizaine de personnes sous sa coupe, adultes et enfants, de Bordeaux à Monflanquin (dans le Lot-et-Garonne) puis de Monflanquin à Oxford.

Incroyable histoire pourtant véridique sur laquelle la presse a largement communiqué à différents moments : pendant la période où cette famille s’est retrouvée mentalement enfermée, puis lorsque les uns après les autres ils sont sortis des griffes du manipulateur, et enfin à l’occasion du procès de l’escroc, en septembre 2012.

En mars 2009, Christine de Védrines, faisant acte de courage, s’évade de l’enfer dans lequel elle vit et regagne la France. Aussitôt, elle porte plainte, ce qui permet l’arrestation de Thierry Tilly, l’escroc machiavélique. Avec l’aide d’un avocat et d’une équipe spécialisée, elle parvient ensuite à exfiltrer ses enfants et son mari, et les autres membres du groupe.

Dix ans, c’est fou !

Fou ? Peut-être. Encore faut-il être passé par ce type d’expérience pour comprendre comment les fils peu à peu vous entourent, vous attachent, vous lient et finissent par vous emprisonner.

Le livre que vient d’écrire Christine sonne à la fois comme le témoignage d’un enfermement et comme une mise en garde.

Thierry Tilly, l’artisan de cette infernale histoire, a fait appel de son premier jugement à l’issue duquel il avait été condamné à 8 ans de prison ferme. Le jugement en appel vient de tomber : cette fois, c’est 10 ans !

Livre Christine

.

(Photo prise durant l »émission de Canal Plus, le 3 juin 2013)

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :