TRAVIATA ET NOUS


.

Dans le théâtre de l’Archevêché d’Aix-en-Provence,  Jean-François Sivadier met en scène la Traviata. Et l’équipe du cinéaste Philippe Béziat filme les répétitions.

Si l’on n’est pas un passionné d’opéra, cela pourrait ne pas présenter beaucoup d’intérêt.

Eh bien, détrompez-vous. Ce film, à partir de sons et d’images délicatement saisis en coulisse et sur scène, est étonnant de beauté et d’humanité. Un résultat superbe.

Grâce à une présence discrète des caméras, nous suivons le travail des techniciens, arpentons les coulisses et le plateau avec le metteur en scène, inventons avec lui les gestes et les attitudes qui donneront à l’histoire de Violetta, cette « dévoyée » (traviata), une réelle intensité. Lentement, les cadrages vont se resserrer autour du visage de Natalie Dessay, avec son regard parfois rieur et parfois chargé d’émotion.

Nous suivons également les musiciens qui, sous la direction de Louis Langrée, nous emportent au cœur de l’œuvre de Verdi.

Tout ceci pourrait n’être que « normal » pour un opéra, penserez-vous. Peut-être.

Seulement voilà, il se produit quelque chose d’autre, quelque chose qui ne se raconte pas, qui se vit et se voit. C’est la manière dont Natalie Dessay pénètre peu à peu dans le personnage de Violetta, fait sienne la personnalité de cette femme, ses émotions, ses sentiments pour Alfredo, ce jeune homme dont elle découvre – avec stupeur semble-t-il – l’amour. Mais un amour auquel, sous la pression du père d’Alfredo, elle devra renoncer.

Le changement qui s’opère peu à peu dans son visage est saisissant de justesse et de vérité. Un travail intime d’une grande beauté.

Magnifique !

.

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :