LE HASARD N’ECRIT PAS DE MESSAGES


Dans le cadre de sa grande enquête sur Dieu, après « Le mystère du soleil froid » et « Un os dans évolution », voici un troisième volume peut-être encore plus intéressant que les deux premiers : « Le hasard n’écrit pas les messages ».

Un grand cru !

Cette fois, Brunor commence avec la découverte fortuite du rayonnement fossile, cette marque de la création de l’univers (le Big Bang), que deux ingénieurs américains,  Penzias et Wilson, ont réalisée tout à fait par hasard alors qu’ils s’efforçaient de réparer une antenne pour satellites.

Ensuite, d’indice en indice, entre découvertes scientifiques et pensées des philosophes, il nous invite à nous poser les bonnes questions, sachant, pour reprendre les propos de l’un de ses personnages (voir p.14 de sa BD), que « les sciences ne peuvent avoir la prétention de prouver ni l’existence de Dieu ni son absence. Mais elles seules sont capables de réaliser enfin ce qui a toujours été  tout à fait impossible. »

Comme toujours avec Brunor, cette BD passionnante nous prend par la main pour nous amener à nous interroger sur le mystère de la création. Car, ainsi que le dit le titre, LE HASARD N’ECRIT PAS DE MESSAGES.

A lire à tout âge !

LE HASARD N’ECRIT PAS DE MESSAGES

Editions SPFC

Paru en octobre 2011

13 €

J.M.Touche

2 Réponses

  1. Bonsoir…je suis toujours étonnée de l’ampleur de la cathosphère…me voilà partie à rechercher des infos sur le dernier album de Brunor rencontré au dernier festival de bd chrétienne d’Angoulême et j’arrive ici, un endroit que je ne connaissais pas…et c’est bien…merci, peut-être à bientôt… Corine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :