UN OS DANS EVOLUTION


Un grand Brunor !

Déjà en février 2011, grâce au « Mystère du Soleil Froid », nous avions découvert avec un plaisir non dissimulé le premier volet des « Indices Pensable » de l ’enquête que mène Brunor… sur Dieu (excusez-moi du peu !)

« Un os dans évolution », le second volet, monte en puissance. Derrière la forme attrayante d’une BD, la question posée est celle-ci : L’Univers a-t-il toujours existé ou bien a-t-il été créé ?

Après avoir présenté la confrontation entre évolutionnistes et créationnistes, l’auteur rappelle les thèses des philosophes grecs sur le sujet, et en vient aux enseignements de la Bible. Et là, stupeur, on constate…

Mais place à la lecture ! Je ne voudrais pas anticiper sur votre plaisir de lire ce livre dans lequel l’humour soutient toujours le discours.

5 Réponses

  1. je cite : « Après avoir présenté la confrontation entre évolutionnistes et créationnistes, l’auteur rappelle les thèses des philosophes grecs sur le sujet, et en vient aux enseignements de la Bible.  »

    C’est là qu’est l’os à mon avis : entre évolutionnisme et créationnisme, Brunor semble pencher pour le ‘concordisme’ (ce qui n’est pas loin du créationnisme.) La Bible dirait déjà (un peu) ce que la science affirme… aïe
    Brunor oublie que les récits bibliques doivent aussi leur écriture aux mythes et à la cosmogonie des babyloniens (même s’ils ont leur propre théologie)… c’est là Brunor entre en porte-à-faux avec la science, non celle de l’évolution, mais celle de l’histoire.

    • Des éléments de réponse page 43 de Un os dans évolution
      à propos du concordisme … et la 4° de couverture qui répond un peu à vos remarques, mais j’ai des quantités de chose à dire à ce sujet. car le concordisme a été un poison pour la pensée et il est nécessaire de le dénoncer et de le combattre là où il se trouve réellement, je suis d’accord avec vous.
      Amitiés
      Brunor

      • Bon me voilà un peu rassuré sur le concordisme. Mais une question demeure : c’est celle de l’originalité du Peuple Juif. Mais sa conception du monde (ses origines) n’était-elle pas aussi partagé par les peuples voisins (cotoyé de près) ? Son originalité n’est-elle pas plus du côté de ce Dieu qui s’est révélé à lui (très différent des dieux voisins), que de sa conception du monde ?
        Bon – faut d’abord que je récupère vos BD qui ont du succès auprès des jeunes (et moins jeunes) que je côtoie. Et j’argumente…
        Au plaisir de vous (re)lire… sans rancune j’espère.

        • vous posez la question : Son originalité n’est-elle pas plus du côté de ce Dieu qui s’est révélé à lui (très différent des dieux voisins), que de sa conception du monde ?
          Exactement ! et de sa « connaissance  » de Dieu dépend sa conception du monde. N’importe quelle théologie n’est pas compatible avec n’importe quelle cosmologie, anthropologie, etc..
          C’est pour cela que les prophètes ont « corrigé » radicalement les Traditions voisines pour ne conserver que ce qui était compatible et modifier ce qui était inacceptable.
          Mais tout cela est dans les albums, en effet.
          Bonne lecture !
          Amitiés
          Brunor

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :